Locutions latines : A - L

Publié le par maitrebouguerra.over-blog.com

  69648206faites-du-latin-on-s-eclate-nicolas-merle-jpg.jpg

 

A 

A bene placito 
« À votre bon cœur » (selon votre bon plaisir)
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto 
« Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés »
A cane non magno saepe tenetur aper 
« Souvent le sanglier est arrêté par le petit chien » - Ovide, Remèdes à l'amour, v. 422
A capite ad calcem 
« De la tête au talon » (de haut en bas (voir aussi A pedibus usque ad caput))
A contrario 
« D'une forme similaire, mais d'hypothèse et de conclusion inverses » (pour un raisonnement. Traduit parfois improprement par « au contraire »)
A divinis 
« Hors des choses divines » (un prêtre suspendu a divinis ne peut plus dire la messe)
A fluctibus opes 
« La richesse vient de la mer » - devise de Sarzeau, commune française du Morbihan, en Bretagne
A fortiori 
« À plus forte raison » (en particulier)
A mari usque ad mare 
« Depuis la mer jusqu'à la mer » - devise du Canada (traduction officielle : « d'un océan à l'autre ») tirée du Livre des Psaumes , 72:8
A pedibus usque ad caput 
« Des pieds à la tête » - (voir aussi A capite ad calcem)
A posteriori 
« En partant des données de l'expérience »
A priori 
« Au premier abord » (avant toute expérience)
Ab abrupto 
« Soudainement » - (voir aussi Ex abrupto)
Ab absurdo 
« Par l'absurde »
Ab agendo 
« Obsolescent », « retraité »
Ab ante 
« À l'avance », « précédemment »
Ab imo pectore 
« Du fond du cœur » (en toute franchise)
Ab incunabulis 
« Depuis l'enfance »
Ab initio 
« Depuis le début »
Ab Jove principium 
« Commençons par Jupiter » (locution équivalente en français : « à tout seigneur tout honneur »)
Ab origine fidelis 
« Fidèle à son origine »
Ab ovo usque ad mala 
« De l'œuf aux pommes » (du début à la fin : les repas romains commençaient souvent par des œufs et finissaient par des fruits)
Absentem lædit, qui cum ebrio litigat 
« Celui qui se querelle avec un ivrogne frappe un absent » - Publius Syrus, Sentences
Abusus non tollit usum 
« L'abus n'exclut pas l'usage »
Abyssus abyssum invocat 
« L'abîme appelle l'abîme » - Psaume de David
Acta fabula est 
« La pièce est jouée » (c'est ainsi que, dans le théâtre antique, on annonçait la fin de la représentation. « La farce est jouée », aurait dit Rabelais sur son lit de mort) - dernières paroles d'Auguste
Acta non verba 
« Des actes pas des mots »
Actibus immensis urbs fulget massiliensis 
« La ville de Marseille brille par ses hauts faits » - devise de la ville de Marseille
Actori incumbit probatio 
« C'est au demandeur de prouver ses allégations » (en procédure civile)
Ad astra 
« Vers les étoiles » - (voir aussi Sic itur ad astra et Per aspera ad astra.)
Ad augusta per angusta 
« Vers les sommets par des chemins étroits » (la gloire ne s'acquiert pas facilement) - Victor Hugo, mot de passe des conjurés d'Hernani, acte IV
Ad gloriam 
« Pour la gloire »
Ad hoc 
« À cet effet »
Ad hominem 
« Dirigé vers l'homme » (voir sophisme)
Ad impossibilia nemo tenetur 
« À l'impossible nul n'est tenu »
Ad infinitum 
« À l'infini »
Ad kalendas graecas 
« Aux calendes grecques » (les calendes sont romaines, les calendes grecques représentent donc une date inexistante, comme la Saint Glinglin)
Ad libitum 
« Répétez à votre convenance » (selon votre désir ; souvent abrégée en : ad lib.)
Ad litteram 
« À la lettre »
Ad maiorem Dei gloriam 
« À la plus grande gloire de Dieu » (souvent abrégée en : AMDG) - devise de la Compagnie de Jésus
Ad multos annos ! 
« À beaucoup d'années ! »
Ad nauseam 
« Jusqu'à la nausée »
Ad patres 
« Auprès des ancêtres » (« envoyer ad patres » signifie « tuer »)
Ad vitam æternam 
« Pour la vie éternelle » (pour l'éternité)
Addendum (pluriel addenda) : « Chose à ajouter »
Ægroto dum anima est, spes est 
« Tant que le malade a un souffle, il y a de l'espoir » - Erasme, Adages, 2.4.12
A. E. I. O. U. (Austria Est Imperare Orbi Universo) 
« L'Autriche doit commander au monde entier » - devise des Habsbourg (en allemand la traduction Alle Erde Ist Oesterreich Untertan permet de conserver l'abréviation formée de la succession des cinq voyelles de l'alphabet latin initial)
Ære perennius (exegi monumentum aere perennius) 
« J'ai érigé un monument plus durable que l'airain » - Horace, Odes, III, 30
Age quod agis ! 
« Fais ce que tu fais ! »
Alea jacta est ! 
« Le sort en est jeté ! » (littéralement, « Les dés sont jetés ! ») - Jules César (lorsqu’il franchit le Rubicon (voir Suétone, César, 32). D’après Plutarque, César aurait en fait prononcé ces mots en grec : Ἀνερρίφθω κύβος (anerriphtô kubos))
Alma mater 
« Mère nourricière » (utilisé en français de façon ironique pour désigner l'université par les étudiants. Dans les pays anglophones il s'agit également d'un hymne universitaire)
Alter ego 
« Un autre soi-même »
Anima sana in corpore sano 
« Un esprit sain dans un corps sain »
Amicus certus in re incerta cernitur 
« C'est dans le malheur que l'on reconnaît ses amis » - phrase du poète latin Ennius, rapportée par Cicéron dans le Laelius de Amicitia, 64,8
Amor patriæ nostra lex 
« L'amour de la patrie est notre loi » - devise inscrite au fronton de la bibliothèque Krasinski à Varsovie
Annus horribilis 
« Année horrible » - Elisabeth II (mots utilisés pour décrire ce qu'elle avait vécu en 1992)
Annus mirabilis 
« Année merveilleuse » (utilisé en référence aux années 1665-66 pendant lesquelles Isaac Newton fit de nombreuses découvertes; la locution fait également référence au poème de John Dryden, écrit à la même période)
Ante cibum 
« Avant la nourriture » (locution médicale indiquant qu'un médicament doit être pris avant les repas)
Aperto libro 
« À livre ouvert » (à première vue)
Aperit et nemo claudit 
« Elle ouvre et personne ne [peut] referme[r] » - devise de la ville de Saint-Nazaire
Aquila non capit muscas 
« L'aigle ne prend pas les mouches » - Érasme, Adages, 3.2.65
Argumentum baculinum 
« Argument du bâton » - Molière, Les Fourberies de Scapin
Ars gratia artis 
« L'art pour l'art »
Ars longa, vita brevis 
« L'art est long, la vie est courte » (traduction du premier aphorisme d'Hippocrate ; en grec : Ὁ μὲν βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρά. )
Ars similis casus 
« L'art ressemble au hasard » - Ovide
Arte nostra doctus, sis in pugna primus 
« Notre devise, être les premiers au combat »
Artem quævis alit terra 
« En tout lieu, le métier nourrit son homme » - Érasme, Adages 1.7.33
Asinus asinorum in sæcula sæculorum 
« L'âne des ânes dans les siècles des siècles »
Asinus asinum fricat 
« L'âne frotte l'âne » (se dit de deux personnes se complimentant de façon exagéré. Locution équivalente en français : « Qui se ressemble s'assemble »)
Asinus equum spectat 
« L'âne regarde le cheval »
Audaces fortuna juvat 
« La fortune sourit aux audacieux » (déformation de la locution suivante)
Audentes fortuna juvat 
« La fortune sourit à ceux qui osent » Virgile, Énéide, X, 284
Audere est facere 
« Oser, c'est faire » - devise du club de football anglais de Tottenham
Audi alteram partem 
« Entendre l'autre côté »
Audi, vide, tace, si vis vivere 
« Écoute, observe et tais-toi, si tu veux vivre »
Audiatur et altera pars 
« Qu'on entende l'autre partie également » (se dit à propos d'un procès ou d'une contestation)
Auri sacra fames 
« Exécrable faim de l'or ! » - Virgile, Énéide, III, 57
Aut Cæsar, aut nihil 
« Empereur ou rien ! » - devise de César Borgia
Ave Cæsar, morituri te salutant 
« Salut César, ceux qui vont mourir te saluent » (formule de salutation des gladiateurs avant leur combat (voir Suétone, Claude, 21))
Avaro omnia desunt, inopi pauca, sapienti nihil 
« À l'avare, tout manque ; au pauvre, peu ; au sage, rien »

B

Barba non facit philosophum 
« La barbe ne fait pas le philosophe » (locution équivalente en français : « L'habit ne fait pas le moine ») – Plutarque
Beati pauperes in spiritu 
« Bienheureux les pauvres en esprit » - citation extraite du Sermon sur la montagne de Jésus (voir Évangile selon Matthieu, V, 3)
Beatus qui prodest quibus potest 
« Heureux qui vient se rendre utile à ceux qu'il peut aider » - adapté d'une citation de Cicéron, De Officiis, 3.64 : vir bonus est is, qui prodest quibus potest, nocet nemini, « C'est un homme bon, celui qui se rend utile à ceux qu'il peut aider et qui ne nuit à personne »
Bella gerant alii, tu felix Austria nube 
« Les autres font la guerre, toi heureuse Autriche tu épouses » (allusion à la politique matrimoniale des Habsbourg, qui par des mariages sont parvenus à devenir une puissante famille)
Bene diagnoscitur, bene curatur 
« Bien diagnostiquer, c'est bien soigner »
Bis dat, qui cito dat 
« Donner rapidement, c'est donner deux fois » - Érasme, Adages, 1.8.91
Bis dat qui dat celeriter 
« Ceux qui donnent rapidement donnent deux fois »
Bis repetita placent 
« Ce qui est répété séduit »
Bis repetita non placent 
« Ce qui est répété deux fois ne séduit plus » - citation dérivée du vers 365 de L'Art poétique d'Horace (où le poète soutient au contraire que ce qui est beau peut être répété dix fois sans lasser l'auditeur : haec decies repetita placebit)
Bona diagnosis, bona curatio 
« Bon diagnostic, bon remède »
Bona fide 
« De bonne foi »
Bona valetudo melior est quam maximæ divitiæ 
« Une bonne santé vaut mieux que les plus grandes richesses » - Cicéron, Post Reditum, 2.5
Bonum vinum lætificat cor hominis 
« Le bon vin réjouit le cœur des hommes »
Brevitatis causa 
« Dit brièvement »

C

Canis sine dentibus vehementius latrat 
« Un chien sans dents aboie plus vigoureusement » (un chien qui aboie ne mord pas)
Carpe diem 
« Cueille le jour » (mets à profit le jour présent) - Horace, Carmina, 1.11.8 (la version totale donne carpe diem quam minima credula postero ; c’est-à-dire en français : « Cueille le jour en te souciant le moins possible de ce qui viendra après »
Carthago delenda est 
« Il faut détruire Carthage » - Caton l'Ancien
Castigat ridendo mores 
« Elle corrige les mœurs en riant » - devise de la Comédie-Française, citation de Jean de Santeuil
Casus belli 
« Situation qui peut entraîner une guerre »
Cave canem 
« Attention au chien » - inscription trouvée sur une mosaïque de sol représentant un chien à l'entrée d'une maison à Pompéi
Caveat emptor 
« Que l'acheteur soit vigilant »
Cave ne cadas 
« Prends garde à la chute » (phrase traditionnellement proférée par l'esclave se tenant derrière un imperator lors d'un triomphe)
Ceteris paribus (sic stantibus) 
« Toutes choses égales par ailleurs »
Cibi condimentum est fames 
« La faim est l'épice de tout plat » - Cicéron, De Finibus, 2.90
Citius, Altius, Fortius 
« Plus vite, plus haut, plus fort ! » - devise olympique
Cito, Longe, Tarde 
« [Pars] vite, loin et [reviens] tard » (expression utilisée pendant la Grande Peste, aussi connue sous le nom de l'électuaire des trois adverbes. A donné son titre au roman de Fred Vargas, Pars vite et reviens tard)
Cogito ergo sum 
« Je pense, donc je suis » - Descartes, Les Méditations Métaphysiques
Concordia civium murus urbium 
« La concorde entre les citoyens, voilà la muraille des villes »
Conditio sine qua non 
« La condition nécessaire »
Confer 
« Réfère-toi à » (souvent abrégée en : cf.)
Consuetudinis vis magna est 
« La force de l'habitude est grande »
Consuetudo altera natura est 
« L'habitude est une seconde nature » - Cicéron, Tusculanes, 2.17.40
Contra vim mortis non est medicamen in hortis 
« Il n'y a dans le jardin aucun remède à la puissance de la mort »
Contraria contrariis curantur 
« Les contraires se guérissent par les contraires »
Corpus delicti 
« Le corps du délit » (ou par extension le « corps de la victime », en tant que preuve qu'un crime a bien été commis)
Corruptio optimi pessima 
« La corruption de ce qu'il y a de meilleur est la pire »
Cui bono ? 
« Pour quel profit ? » (à qui profite le crime ?) - Cicéron, Pro Milone, 12.32
Cuius regio, eius religio 
« Tel prince, telle religion » (celui qui a le pouvoir sur un territoire décide de la religion de ses sujets)
Cuiusvis hominis est errare 
« Il appartient à tout homme de se tromper » (voir aussi Errare humanum est) - Cicéron, Philippiques, 12.2.5
Cum grano salis 
« Avec un grain de sel » (avec prudence, avec un peu de scepticisme (voir Grain of salt ; L'Histoire naturelle de Pline l'Ancien ))
Curriculum vitæ 
« Chemin de vie » (souvent abrégée en : CV, celui-ci résume l'expérience)
Cum tacent, consentiunt 
« Qui se tait, consent ! »

D

Dat veniam corvis, vexat censura columbas 
« La censure pardonne aux corbeaux et poursuit les colombes » - Juvénal
De facto 
« De fait », « dans les faits » (exprime l'idée de contingence : le PDG étant souffrant, le sous-directeur de l'usine en est de facto le dirigeant)
De gustibus et coloribus, non disputandum 
« Des goûts et des couleurs, il ne faut pas discuter »
De jure 
« De droit » (exprime l'idée d'impératif, parfois d'impératif nécessaire. Souvent opposé à de facto : le PDG de l'usine en est de jure son dirigeant)
De jure uxoris 
« En droit de sa femme » (de droit de par le fait du mariage, cela vient de sa femme qui apporte cette possibilité)
De minimis non curat prætor 
« Le préteur ne s'occupe pas de petites choses »
De mortuis nihil nisi bene 
« Des morts, on ne doit parler qu'en bien »
De non vigilantibus non curat prætor 
« Le préteur n'a cure des insouciants »
De primis socialismi germanici lineamentis apud Lutherum, Kant, Fichte, Hegel et Marx 
« Des premiers aspects du socialisme allemand chez Luther, Kant, Fichte, Hegel et Marx » - titre de la seconde thèse de philosophie en Sorbonne de Jean Jaurès en 1892
De profundis clamavi 
« Du fond de l'abîme j'ai crié », « des profondeurs j'ai crié [vers Toi] » (exprime un appel désespéré. Expression mainte fois reprise, souvent dans un contexte religieux mais pas exclusivement : Josquin des Prés, Mozart, Baudelaire, Oscar Wilde, etc) - début du psaume 129(130)
De visu 
« Pour l'avoir vu »
Decet imperatorem stantem mori 
« Un empereur doit mourir debout » - Vespasien
Delenda Carthago  
« Il faut détruire Carthage » (exprime une idée fixe) - Caton l'Ancien
Delicta juventutis meæ 
« Les fautes de ma jeunesse »
Deo juvante 
« Avec l'aide de Dieu » - devise de Monaco
Dessinit in piscem mulier formosa superne 
« Finit en queue de poisson » (se dit des choses dont la fin ne correspond pas au commencement) - Horace, Art poétique (passage où le poète compare une œuvre d'art sans unité à un beau buste de femme qui se terminerait en queue de poisson)
Desipere est juris gentium 
« Extravaguer est un droit des gens »
Deus ex machina 
« Dieu sorti de la machine » (allusion aux personnages de dieux ou de déesses, amenés au-dessus de la scène par une ingénieuse et coûteuse machinerie, qui résolvaient d'un seul coup tous les problèmes lors du dénouement d'une pièce de théâtre à grand spectacle. Par analogie, désigne toute personne dont l'apparition inattendue permet de résoudre des situations complexes)
Diem perdidi 
« J'ai perdu ma journée »
Dies irae 
« Jour de colère »
Dies Irae Dies Illa Solvet Saeclum in Favilla 
« Jour de colère que ce jour-là où le monde sera réduit en cendres »
Dignus est intrare 
« Il est digne d'entrer » - formule empruntée à la cérémonie burlesque du Malade imaginaire de Molière (qui s'emploie toujours par plaisanterie, quand il s'agit d'admettre quelqu'un dans une corporation ou une société)
Dilige et quod vis fac 
« Aime et fais ce que tu veux » (si un acte est vraiment posé par amour, il ne pourra être que bon, même s'il s'agit de corriger quelqu'un) - St Augustin
Distinguo 
« Je distingue » (terme scolastique que l'on emploie aujourd'hui pour se moquer des distinctions absurdes tant elles sont subtiles)
Divide et impera 
« Divise pour régner » (variante: divide ut imperes)
Dixi 
« J'ai dit » (clôt habituellement une démonstration)
Doctus cum libro 
« Savant avec le livre » (l'expression se dit de ceux qui ne savent rien par eux-mêmes et étalent un savoir d'emprunt. Jadis un professeur n'hésitait pas à lancer à un élève pris en flagrant délit de copiage : « doctus cum libro, asinus au tableau ! », asinus signifiant l’âne)
Dolus an virtus quis in hoste requirat ? 
« Ruse ou courage, qu'importe contre l'ennemi ? »
Dominus vobiscum 
« Le Seigneur soit avec vous » - phrase dite au cours de la messe par le célébrant à destination de l'assemblée
Donec eris felix, multos numerabis amicos 
« Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d'amis » (on ajoute d'ordinaire le second vers : tempora si fuerint nubila, solus eris : « Si le ciel se couvre de nuages, tu seras seul ». Cette réflexion convient à tous ceux qu'une foule d'amis entourent dans la prospérité et abandonnent dans le malheur) - Ovide, Tristes, I, 9, 5 (vers d'Ovide exilé par Auguste et abandonné de ses amis)
Ducunt volentem fata, nolentem trahunt 
« Le destin porte ceux qui l'acceptent et lynchent ceux qui le refusent » (expression typiquement stoïcienne sur la considération du Fatum, du Destin)
Dulce et decorum est pro patria mori 
« Il est doux et beau de mourir pour la patrie » - Horace, Odes, III, 2, 13 (vers d'Horace s'adressant aux jeunes Romains pour leur conseiller d'imiter les vertus de leurs ancêtres, et en particulier leur courage guerrier)
Dum spiro, spero 
« Tant que je respire, j'espère »
Duos habet et bene pendentes ! 
« Il en a deux, et elles pendent bien ! » (formule prétendument utilisée lors de l'intronisation d'un nouveau pape, depuis la Papesse Jeanne, pour vérifier qu'il n'est pas une femme)
Dura lex, sed lex 
« La loi est dure, mais c'est la loi » (la loi s'impose dans toute sa rigueur)
Dura necessitas 
« La dure nécessité »

E

E fructu arbor cognoscitur 
« On reconnaît l'arbre à ses fruits »
E Pluribus Unum 
« De plusieurs, faisons un » - devise des États-Unis d'Amérique
Ecce homo 
« Voici l'homme » - phrase dite par Ponce Pilate en présentant Jésus à la foule
Ecclesia abhorret sanguinem 
« L'Église a horreur du sang »
Ejusdem generis 
Expression juridique : indique qu'une liste non limitative ne s'applique toutefois qu'aux choses du même genre
Erga omnes 
Expression juridique : opposable erga omnes : opposable à tous, aux tiers
Errare humanum est 
« L'erreur est humaine » (version abrégée de errare humanum est, perseverare diabolicum)
Errare humanum est, perseverare diabolicum 
« Il est humain (dans la nature de l'Homme) de se tromper, mais persévérer [dans l'erreur] est diabolique » - Sénèque le Jeune
Et alii 
« Et les autres » (souvent abrégée en : et al. ou e.a.. Expression ajoutée après le nom du ou des principaux auteurs d'un livre pour désigner collectivement les auteurs secondaires)
Et cætera 
« Et les autres choses » (souvent abrégée en etc.)
Et in Arcadia ego 
« Même en Arcadie, j'existe » ou « Je suis aussi en Arcadie »
Et nunc reges, intelligite... erudimini, qui judicatis terram 
« Et maintenant, vous les grands de ce monde, instruisez-vous, vous qui décidez du sort du monde » - Livre des Psaumes, II, v.10 (cité par Bossuet dans son oraison funèbre de la reine d'Angleterre, pour signifier que les malheurs des rois sont pour les autres rois la plus éclatante et la plus instructive des leçons)
Et sequentes 
« Et suivantes » (souvent abrégée en : et seq.. Expression ajoutée après le numéro de la première page d'un ouvrage auquel est précédemment fait référence)
Etiam innocentes cogit mentiri dolor 
« Même la douleur force à mentir les innocents » - Montaigne, Essais
Ex abrupto 
« Brusquement » (sans préambule ; voir aussi Ab abrupto)
Ex abstracto 
« À partir de l'abstrait »
Ex æquo 
« À égalité »
Ex ante 
« Au préalable » (en économie, une analyse ex-ante est une analyse prévisionnelle ; intervenant avant la survenance des faits étudiés)
Ex cathedra 
« De la chaire » (un enseignement ex cathedra se réfère, dans la théologie catholique, à un enseignement du pape dont on considère qu'il a l'intention d'invoquer l'infaillibilité)
Ex falso sequitur quodlibet 
« Du faux découle ce que l'on veut » (règle du raisonnement logique qui affirme que d'une proposition fausse on peut déduire n'importe quelle proposition)
Ex libris 
« Faisant partie des livres de… »
Ex nihilo 
« À partir de rien » (se dit d'un raisonnement, d'une réalisation qui a démarré de rien)
Ex officio 
« En vertu de sa position » (ou de son rang)
Ex vivo 
« En dehors de l'organisme vivant » (expression employée en biologie pour ce qui est relatif aux cellules cultivées en milieu artificiel)
Ex post 
« Après coup » (en économie, une analyse ex-post est une étude intervenant après la survenance des faits étudiés)
Exegi monumentum aere perennius 
« J'ai achevé un monument plus durable que l'airain » - Horace, premier vers de la trentième et dernière ode du IIIeLivre des Odes (le poète, terminant le recueil de ses trois premiers livres, promet à son œuvre l'immortalité.
Exempli gratia 
« Par exemple » (souvent abrégée en : e.g., cette forme abrégée est encore très employée dans quelques langues, comme l'anglais, y compris à l'oral)
Ex-libris 
Gravure personnalisée pour désigner la propriété de livres
Extra omnes ! 
« Tous dehors ! » (expression employée au début d'un conclave, pour faire sortir de la Chapelle Sixtine ceux qui ne participeront pas à l'élection du prochain pape)
Extra moenia 
« Hors des murs de la ville » (la locution s'applique plutôt à une église)

F

Fabricando fit faber ou Fabricando fabri fimus 
« La pratique fait l'ouvrier » (locution équivalente en français : « C’est en forgeant que l'on devient forgeron »)
Fac simile 
« Fais une chose semblable » (expression reprise sous forme abrégée pour désigner le fax ou « télécopieur »)
Fama volat 
« La renommée vole » (exprime la rapidité avec laquelle une nouvelle se répand) - Virgile, l'Enéide, III, 121
Fatum est 
« C'est le destin »
Felix culpa 
« Heureuse faute »
Felix, qui potuit rerum cognoscere causas 
« Heureux celui qui a pu pénétrer le fond des choses » (souvent cité pour vanter le bonheur de ceux dont l'esprit vigoureux pénètre les secrets de la nature et s'élève ainsi au-dessus des superstitions du vulgaire) - Virgile, Géorgiques, II, 489
Festina lente ! 
« Hâte-toi lentement ! » (faire les choses sans s'arrêter mais sans précipitation)
Fiat lux ! 
« Que la lumière soit ! » (dans le livre de la Genèse, ordre donné par Dieu lorsqu'il a créé la lumière lors de la création du monde. La phrase complète est : fiat lux, et lux fit, « Que la lumière soit, et la lumière fut »)
Fide, sed cui vide 
« Fais confiance, mais prends garde à qui »
Finis coronat opus 
« La fin couronne l'œuvre »
Flagrante delicto 
« En flagrant délit »
Florebo quocumque ferar 
« Je fleurirai partout où je serai porté »
Fluctuat nec mergitur 
« Elle tangue mais ne sombre pas » - devise de la ville de Paris
Fortes fortuna juvat ou Audaces fortuna juvat 
« La fortune favorise les audacieux » (devenu en français : « La fortune sourit aux audacieux »)
Fortissimi sunt belgae 
« Les plus braves sont les Belges » (voir aussi Horum omnium fortissimi sunt Belgae)
Fortuna caeca est 
« La fortune est aveugle »
Fortunae meae, multorum faber 
« Artisan de mon sort et de celui de plusieurs »
Fragrans feminæ 
« Odeur de femme »
Furor arma ministrat 
« La fureur fournit des armes »

G

Generis virtus nobilitas ! 
« La vertu de la race c'est la noblesse ! » - Claude
Genius loci 
« Esprit du lieu »
Gladius legis custos 
« Le glaive gardien de la loi » - devise gravée à l'entrée du Palais de justice à Paris, signifiant que la force doit se mettre au service du droit
Gloria victis ! 
« Gloire aux vaincus ! » (s'oppose à væ victis !, prononcée par le chef celte Brennus après la conquête de Rome)
Graecum est, non legitur 
« C'est du grec, ça ne se lit pas » (formule utilisée par les scribes peu instruits du Moyen Âge lorsqu'ils devaient recopier un mot ou un passage en grec dans un texte latin)
Grammatici certant 
« Les savants ne sont pas d'accord entre eux à ce sujet »
Grandescunt Aucta Labore 
« Tout s'accroît par le travail » - devise de l'Université McGill à Montréal
Gratis pro deo  
« Pour l'amour de Dieu »
Grosso modo 
« En gros », « approximativement » ou "Globalement", "sans entrer dans les détails".
Gutta cavat lapidem non vi, sed sæpe cadendo 
« La goutte fait un trou dans la pierre, pas par la force, mais en tombant souvent »

H

Habemus papam 
« Nous avons un pape »
Habent sua fata libelli 
« Les livres ont leur propre destin »
Hannibal ante portas ou aussi Hannibal ad portas 
« Hannibal est à la porte » (pas le temps de discuter, il faut combattre)
Hic et nunc 
« Ici et maintenant »
Hic et ubique terrarum 
« Ici et partout sur la terre » - devise de la Sorbonne
Hic jacet lupus 
« Ci-gît le loup » (se dit pour désigner la cause d'un problème)
Hic Rhodus, hic salta 
« Voici Rhodes : saute ! » (la phrase se trouve dans une des fables d'Ésope, où un athlète vaniteux assure qu'il a fait un saut extraordinaire alors qu'il était à Rhodes, et ajoute qu'il peut produire des témoins ; à quoi l'un de ses auditeurs réplique qu'il n'est pas nécessaire d'interroger des témoins : il suffit qu'il refasse le saut là où il est)
Hoc signo vinces 
« Tu vaincras par ce signe » - vision divine attribuée à Constantin Ier juste avant la bataille du pont Milvius
Hodie mihi, cras tibi 
« Aujourd'hui pour moi, demain pour toi » ou « aujourd'hui mon tour, demain le tien »
Homines quod volunt credunt 
« Les hommes croient ce qu'ils veulent croire »
Homo homini lupus 
« L'homme est un loup pour l'homme »
Homo sum, humani nil a me alienum puto 
« Je suis un homme ; rien de ce qui est humain ne m'est étranger » - Térence, L'Héautontimorouménos
Honoris causa 
Pour marquer son respect à…
Hora fugit, stat jus 
« L'heure fuit, le droit demeure »
Horas non numero nisi serenas 
« Je ne compte les heures que si elles sont sereines » - inscription de cadran solaire
Horum omnium fortissimi sunt Belgæ 
« De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus brave » - Jules César
Horresco referens 
« Je frémis en le racontant » (souvent utilisée ironiquement) – Virgile, l’Énéide, chant II (exclamation d'Énée racontant la mort de Laocoon)
Horribile dictu 
« Horrible à dire »

I

La lettre i devant une voyelle peut être notée j pour des raisons de lisibilité.

I 
« Va » (l'impératif du verbe eo, « je vais », permet de fabriquer la plus petite phrase latine)
Ibidem 
« Au même endroit » (souvent abrégée en : ibid)
Id est 
« C'est-à-dire » (souvent abrégée en : i.e)
Idem 
« La même chose »
Iesus Nazarenus Rex Iudæorum 
« Jésus le Nazaréen, Roi des Juifs »
ong>Ignorantia iuris nocet 
« L'ignorance du droit porte préjudice »
Ignorantia juris neminem excusat 
« Nul n'est censé ignorer la loi »
Ignorantia legis non excusat 
« L'ignorance de la loi n'est pas une excuse »
Ignoti nulla cupido 
« On ne désire pas ce qu'on ne connaît pas » - vers d'Ovide
Illiteratus rex quasi asinus coronatus est 
« Un roi illettré est un âne couronné » - Jean de Salisbury, Policraticus, 2e moitié du XIIe s.
Imprimatur 
« Qu'il soit imprimé » (autorisation d'imprimer délivrée par un évêque pour un livre traitant de la foi catholique. L'imprimatur est précédé par le nihil obstat)
In articulo mortis 
« À l'article de la mort »
In 
« Dans »
In cauda venenum 
« Dans la queue le venin »
In dubio pro reo 
« Le doute profite à l'accusé » (en cas de doute, on acquitte ; le bénéfice du doute)
In extenso 
« Dans son intégralité »
In extremis 
« De justesse »
Infandum, regina, jubes renovare dolorem 
« Reine, vous m'ordonnez de rouvrir de cruelles blessures » - Virgile
In fine 
« À la fin »
In girum imus nocte et consumimur igni 
« Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu » (palindrome)
In medias res 
« Au milieu des choses » (technique littéraire, filmique, qui consiste à commencer un récit au milieu d'une action, ou lorsque la majorité des actions a déjà eu lieu)
In medio stat virtus 
« La vertu se tient au milieu et non aux extrêmes » (correspond au grec μηδεν αγαν (mêdén ágan), « rien de trop ! ») - inscription du temple des Sept sages qui met en garde contre toute exagération)
In naturalibus 
« Sans le moindre vêtement », « absolument nu(e) »
In partibus infidelium 
« En territoire infidèle » (parfois abrégée en : in partibus, se dit d'un siège titulaire, c'est-à-dire d'un diocèse confié à un évêque ne pouvant avoir de juridiction de fait sur celui-ci)
In omnia paratus 
« À toute chose préparé » (ou paré à toute éventualité)
In silico 
« Dans le silicium » (expression latine fabriquée à la fin du XXe siècle, pour dire « par ordinateur » en opposition à in vivo et in vitro)
In situ 
« Sur le lieu même »
In toto 
« Entièrement », « en totalité »
In utroque jure 
« Dans les deux droits » (concernant un double doctorat, en droit civil et en droit canon)
In varietate concordia 
« Unis dans la diversité » - devise de l'Union européenne
In vino veritas 
« La vérité est dans le vin »
In uino ueritas, in aqua sanitas 
« Dans le vin la vérité, dans l'eau la santé »
In vitam eternam 
« Pour la vie et l'éternité »
In vitro 
« Sur le verre » (dans une éprouvette en verre de laboratoire)
In vivo 
« Sur le vivant » (sur le terrain)
Incredibile dictu 
« Incroyable à dire »
Intelligenti pauca 
« À ceux qui comprennent, peu de mots suffisent »
Inter alia 
« Entre autres choses », « entre autres »
Inter arma silent leges 
« En temps de guerre, les lois sont muettes »
Inter fæces et urinam nascimur 
« Nous naissons entre la fiente et l'urine » - St Augustin
Into Vinceres 
« C'est toi-même qu'il faut vaincre »
Intra moenia 
« À l'intérieur des murs de la ville » (habituellement usitée pour indiquer ce qui se passe à l'intérieur d'un édifice ou d'une communauté)
Intra muros 
« À l'intérieur des murs » (il s'agit des murs de l'enceinte fortifiée d'une ville)
Intuitu pecuniæ 
« En considération de l’argent» (contrat)
Intuitu personæ 
« En considération de la personne » (contrat)
Ipso facto 
« Par le fait même »
Ipso jure 
« De plein droit »
Ira furor brevis est 
« La colère est une courte folie » - Horace, Épîtres, I,2,62
Irritare crabrones 
« Irriter les frelons » (locution équivalent en français : « jeter de l'huile sur le feu »)
Is fecit, cui prodest 
« Celui qui l'a fait, c'est celui qui en profite » (pour trouver le coupable, demandez-vous à qui profite le crime)
Is pater est quem nuptiæ demonstrant 
« Le père, c'est celui que le mariage désigne comme tel »
I tego arcana dei 
« Va, je possède l'enseignement de Dieu » (anagramme de et in arcadia ego)
Ita diis placuit ! 
« Ainsi il a plu aux dieux » (locution que l'on emploie dans le sens de : « La chose est faite, accomplie, il n'y a plus à y revenir »)
Ite missa est 
« Allez, la messe est dite » ou aussi « allez, elle est envoyée » (paroles par lequel le prêtre clôt une messe dite en latin. Cette formule liturgique a donné naissance au mot français « messe »)
Iunctis viribus 
« Par des forces unies » (l'union fait la force)
Iurare in verba magistri 
« Jurer par les paroles du maître »
Iuventus stultorum magister 
« La jeunesse est le professeur des fous »

J

Jovis erepto fulmine per inferna vehitur Promethei genus 
« Grâce à la foudre ravie à Jupiter, la race issue de Prométhée est transportée dans les antres souterrains » - devise du métro parisien, rédigée par son ingénieur en chef, Fulgence Bienvenüe, réputé bon latiniste (la « foudre ravie à Jupiter », étant l'électricité et la « race issue de Prométhée » les Hommes. Prométhée déroba le feu aux Dieux pour le donner aux Hommes ; les « antres souterrains » représentant les tunnels du métro)
Jus sanguinis 
« Droit du sang » - détermination de la nationalité par la filiation
Jus soli 
« Droit du sol » - détermination de la nationalité par le lieu de naissance

L

Labor omnia vincit improbus 
« Le travail opiniâtre vient à bout de tout » - Virgile, Géorgiques I, vers 145 et sq. (la citation originale comporte le vers au passé : labor omnia vicit improbus)
Laborare est orare 
« Travailler, c'est prier »
Lacrimis struit insidias cum femina plorat 
« Lorsque la femme pleure, elle tend un piège avec ses larmes » - Caton
Lapsus calami 
« Glissement du calame » (le calame étant un roseau qui sert à écrire)
Lapsus linguæ 
« Glissement de langue » (souvent abrégé en lapsus tout court)
Lassata sed non satiata 
« Lassée mais inassouvie » (le poème XXVI des Fleurs du mal de Charles Baudelaire porte le titre sed non satiata)
Lato sensu 
« Au sens large »
Libera nos a malo 
« Délivrez-nous du mal » - dernière phrase du Notre Père
Liberate me ex inferis 
« Sauvez-moi de l'enfer »
Libidini nihil inhonestum 
« En amour, il n'y a rien de malhonnête »
Libido imperandi 
« Le désir de commander »
Libido sciendi 
« Le désir de savoir »
Loqui cum grano salis 
« Parler avec un grain de sel »

Publié dans Cool~Action

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article